Échelle ou escabeau ?

Il est important de bien identifier ses besoins pour le choix du matériel qui sera utilisé pour des travaux en hauteur. En effet, il est possible de choisir entre deux outils pour accéder à des endroits ou à des objets en hauteur. Il s’agit de l’échelle et de l’escabeau. Ces deux équipements ont des usages spécifiques qu’il est important de distinguer même s’ils ont été conçus dans le même but. Le choix entre deux équipements d’accès aura une influence sur la sécurité et le confort lors de la réalisation des travaux en hauteur.

La différence entre un escabeau et une échelle

Le choix entre une échelle et un escabeau se fait en premier lieu en fonction du type de travaux à effectuer et de l’environnement de travail. En effet, l’installation d’un équipement d’accès doit se conformer à certaines règles pour garantir avant tout la sécurité en prévenant les risques de chute, mais aussi pour faciliter la réalisation des travaux. En effet, la structure d’une échelle et d’un escabeau est très différente. Un escabeau est formé par deux pans dont l’un est muni de marches ou d’échelons avec au sommet une petite plateforme. Ces deux pans se rejoignent en hauteur et s’écartent sur la partie inférieure de l’escabeau afin de permettre à ce dernier de tenir debout tout seul sans devoir l’appuyer contre un mur ou une structure. L’échelle est composée de deux montants verticaux ponctués de plusieurs échelons horizontaux. Contrairement à l’escabeau, l’échelle doit être installée contre une structure, un mur de préférence pour tenir debout lors de son utilisation. Toutefois, une échelle a une plus grande portée qu’un escabeau.

L’utilité d’un escabeau

Un escabeau est plus adapté pour des travaux nécessitant l’usage des deux mains sur une longue durée, mais aussi pour des endroits éloignés de murs. Les travaux de peintures et les travaux sur les différents éclairages intérieurs d’une maison sont les plus indiqués. Pour l’installation de lustres suspendus et d’appliques murales, un escabeau permet de garder les deux mains libres, grâce à son inclinaison et la taille de ses marches, mais surtout par la présence d’une plateforme qui peut servir de plan de travail. L’existence de la petite plateforme permet notamment d’y poser un pot de peinture et des pinceaux, mais aussi une perceuse et des jeux de clés et de tournevis. Un escabeau ne peut être utilisé comme une échelle pour des raisons de sécurité. En effet, il est déconseillé de se tenir debout sur la plateforme pour accéder à un endroit situé en hauteur. L’escabeau à beau être un équipement d’accès, il sert avant tout pour effectuer des travaux en hauteur pour atteindre des objets et des installations, mais en aucun cas il ne peut servir de moyens pour grimper sur un toit par exemple.

L’utilité d’une échelle

Une échelle est faite pour pouvoir accéder à des endroits en hauteur. À la différence d’un escabeau, l’échelle doit toujours être tenue avec au moins une main lors de son utilisation pour éviter les risques de chute. De plus, les hauteurs qu’une échelle permet d’atteindre sont largement supérieures à celle d’un escabeau. Une échelle doit être posée contre un mur pour tenir debout. Elle est donc moins pratique qu’un escabeau pour des travaux de peinture. À la différence d’un escabeau, l’échelle doit toujours être tenue avec au moins une main lors de son utilisation pour éviter les risques de chute. L’échelle peut toutefois être utilisée pour les travaux intérieurs à condition de disposer d’un mur pour la supporter. L’échelle est plus adaptée aux travaux extérieurs qui s’effectuent à une certaine hauteur qu’un escabeau ne permet pas d’atteindre, en veillant tout de même à respecter les consignes de sécurité pour éviter les accidents. L’échelle est principalement un moyen d’accéder à un endroit en hauteur plutôt qu’à une installation ou à un objet, contrairement à un escabeau.

Échelle ou escabeau ?