Comment construire une échelle de meunier ?

Une échelle de meunier est idéale pour permettre l’accès à une mezzanine, un grenier ou une cave sans utiliser trop d’espace. L’échelle de meunier est un escalier droit assez rudimentaire disposant d’une inclinaison assez importante et n’est composée que de limons et de marches juste assez larges pour pouvoir poser le pied. Faire soit même la réalisation d’une échelle de meunier est possible en raison de sa simplicité, à condition d’avoir les matériaux et les outils nécessaires.

La prise des mesures d’une échelle de meunier

La première étape pour construire une échelle de meunier est de prendre ses dimensions. Cela est important afin de veiller à ce que cet escalier s’intègre parfaitement entre les deux plans qu’il fait communiquer. Elle doit aussi permettre un confort et une sécurité adéquate lors de son utilisation. Une échelle de meunier bien proportionnée est bien plus esthétique et permet de monter et de descendre facilement et sans risque. Le premier élément est l’inclinaison de l’échelle. Un angle entre 60 et 50 degrés est recommandé. Une inclinaison de 50 degrés permet notamment d’espacer les marches de 16 centimètres environ tandis qu’une distance de 15 centimètres est plus adaptée à celle de 60 degrés. Ces chiffres ne servent qu’à titre indicatif, mais la distance idéale des marches d’une échelle de meunier se situe entre 14 et 18 centimètres. Une fois la distance entre les marches déterminée, il faudra calculer leur nombre.

Cela est nécessaire afin de disposer de tous les éléments pour évaluer la quantité de matériaux nécessaire. La taille du giron est aussi déterminée par l’angle de la pente d’un escalier. Un angle plus grand permet d’installer des marches avec des girons plus larges, soit 22 centimètres pour les pentes de 60 degrés et 20 centimètres pour celle de 50 degrés.

La réalisation et l’installation d’une échelle de meunier

La construction d’une échelle de meunier commence par les limons. Ces éléments détermineront l’angle de la pente et serviront de support pour tous les éléments de l’escalier. Commencez par découper la partie inférieure des limons en veillant à respecter l’angle que vous avez choisi, mais aussi à avoir une marge de longueur sur la partie supérieure afin de pouvoir y découper le profil de la trémie de l’étage supérieur. La découpe du profil de la trémie dans le limon doit permettre un contact parfait avec la poutre palière. Reprenez les limons et tracez l’emplacement des différentes marches. Le mieux est de se munir d’un gabarit en forme de triangle adapté aux dimensions des marches. Découpez à présent les différentes parties de la crémaillère qui serviront de support aux marches. Les espaces entre les différentes pièces découpées en forme de biseau doivent être de la même épaisseur que les marches. Pour cela, placez une chute des planches utilisées pour les marches entre les pièces de la crémaillère en les fixant au fur et à mesure.

Comment construire une échelle de meunier ?

Une fois les deux limons équipés de leur crémaillère, placez les marches dans leur emplacement et fixez-les à l’aide de vis ou de clous par la face externe du limon. Une fois les deux limons montés, il ne reste plus qu’à installer l’échelle. En la plaçant bien contre la trémie de l’étage et le mur. À l’aide d’une perceuse, percez le limon côté mur et placez des chevilles à frapper dans les trous afin de visser solidement l’échelle de meunier au mur.