Comment bien choisir son échelle ?

Le choix d’une échelle dépend principalement du type de travaux à réaliser, de la configuration du lieu de son utilisation et de la hauteur de l’endroit à atteindre. Pour permettre de faciliter le choix d’une échelle, il est important de connaître les divers modèles existants afin de mieux évaluer les différentes solutions envisageables en fonction de ses besoins réels.

Le choix du type d’échelle en fonction de la hauteur de travail

La hauteur de l’endroit à atteindre est le premier élément à prendre en compte. En effet, la longueur d’une échelle est son principal atout pour les différents travaux. Par mesure de sécurité, une échelle doit être adaptée à la hauteur de travail et à la hauteur d’accès des travaux. Concernant la hauteur de travail, une échelle doit permettre à un utilisateur de taille moyenne d’atteindre l’objet ou une zone de travail en levant les bras. Dans ce cas, la longueur de l’échelle doit être inférieure d’un mètre par rapport à la hauteur de la zone à atteindre. Pour ce qui est de la hauteur d’accès, la longueur de l’échelle doit lui permettre de dépasser d’un mètre le plancher ou le rebord de l’endroit à accéder, comme un toit par exemple. Les échelles classiques et les échelles télescopiques sont adaptées à une hauteur de travail d’environ 3 à 4 mètres. L’avantage de l’échelle télescopique est sa facilité de transport et de stockage. En effet, une fois rétractée, elle est beaucoup plus compacte qu’une échelle normale.

Pour des travaux situés à des hauteurs supérieures à 4 mètres, l’échelle coulissante est la plus adaptée. En effet, ce type d’échelle permet d’accéder à des endroits situés à près de 8 mètres du sol. De plus, sa hauteur ajustable offre plus de polyvalence ainsi qu’un meilleur confort d’utilisation.

Comment bien choisir son échelle ?

Le choix d’une échelle en fonction de la configuration du terrain

La configuration des différents lieux de travail requiert l’utilisation d’une échelle adaptée pour des raisons de sécurité. Un terrain irrégulier ou glissant nécessite une échelle munie de dispositifs de sécurité comme des patins antidérapant ou un rattrapage de niveau. La base d’une échelle doit être parfaitement horizontale et stable afin de permettre une utilisation en toute sécurité. Pour un sol plat, l’utilisation d’une échelle normale, télescopique ou coulissante est tout à fait adaptée. Contrairement aux idées reçues, une échelle ne nécessite pas forcément la présence d’un mur ou d’une structure pour tenir debout. À la manière d’un escabeau, l’escalier transformable permet d’atteindre des endroits éloignés de tout mur, mais avec une portée nettement plus grande. Ce type d’échelle est parfait pour atteindre les fenêtres de toit de l’intérieur ou les lustres et les différents appareils électriques comme les ventilateurs. Dans le cas de travaux permettant l’usage d’un mur comme appui, il est plus pratique d’utiliser une échelle classique, télescopique ou coulissante en fonction de la hauteur des travaux à réaliser.

Le choix d’une échelle en fonction des besoins pratiques

Le côté pratique d’une échelle est aussi à prendre en compte lors de sa sélection. Premièrement, une échelle classique bien qu’elle soit moins chère est beaucoup plus encombrante qu’une échelle télescopique à longueur équivalente. Cela peut causer des soucis d’entreposage et de mobilité. Une échelle télescopique permet de bénéficier des avantages d’une échelle classique en plus d’être plus mobile et plus compacte. En effet, la capacité d’une échelle télescopique à se replier sur elle-même lui permet de ne mesurer que quelques centaines de centimètres en position rétractée. Cette caractéristique permet à une échelle télescopique d’être entreposée dans des petits endroits comme les placards par exemple. Une échelle télescopique peut aussi tenir sans problème dans le coffre d’un véhicule, facilitant ainsi son transport sur les différents chantiers. Concernant les échelles coulissantes, il faut souligner qu’elles permettent d’atteindre des endroits plus hauts perchés et qu’elles ont le grand avantage d’être polyvalentes. Une échelle coulissante peut remplacer plusieurs échelles de longueurs différentes.

En effet, la longueur d’une échelle coulissante est ajustable d’échelons en échelons selon les besoins. Ce type d’échelle peut être composé de deux ou trois plans. Les modèles à 3 plans sont ceux avec le plus de portée. Il faut toutefois tenir compte du moyen utilisé pour déployer une échelle de cette taille. En effet, le déploiement d’une échelle coulissante peut être manuel ou se faire grâce à un mécanisme à corde. Les modèles munis d’un système de cordes facilitent le déploiement en position verticale. Tandis qu’il est conseillé de poser une échelle coulissante à main sur le sol pour faciliter l’ajustage de sa longueur, mais aussi par mesure de sécurité.